Comment bien gérer votre espace de vie avec les meilleurs hygromètres !

C’est un problème très fréquent des Français depuis quelque temps déjà. On constate que c’est la santé des occupants qui est la plus affectée par le problème d’humidité. Soit les enfants ne cessent d’avoir du rhume, des toux et des signes d’asthme, soit les ainés ont le problème de gorge, des migraines et des allergies. Tout cela, c’est parce que le taux d’air dans le foyer est instable, peut-être il est sec ou trop humide. Pour prendre les mesures nécessaires, il faut un hygromètre.

S’occuper de votre déco intérieure

hygrometre guideLes petits détails comme le tableau, les vases et d’autres meubles attrayants font partie de la base de votre déco intérieure. Les emplacements de vos meubles devront servir à ce que l’air de l’extérieur puisse circuler même avec un mur et les ouvertures isolés. Si c’est utile, vous pouvez installer un ventilateur plafonnier ou un climatiseur, mais vous ne pouvez pas prendre de précaution sans savoir la source du problème. Pour avoir une ambiance zen agréable à vivre, l’hygromètre sert à mesurer le taux d’air ambiant dans votre foyer.

Il y a plusieurs modèles sur le marché, mais pour un usage domestique, vous pouvez utiliser un hygromètre thermomètre comme ceux qui sont détaillés sur ce site, avec sa carte d’identité complète, et le pourquoi utiliser cet appareil. Vous devriez toujours prendre les précautions de tester l’appareil avant de l’utiliser, pour vous assurer que les informations sont encore fiables et exactes. Pour cela, il vous faut de l’eau, le bouchon d’une bouteille rempli de sel, et un sac fermé à zip.

On verse un peu d’eau dans le sel, pas trop, sinon cela va fondre le sel, et on l’installe dans le sac avec notre hygromètre, fermer hermétiquement le tout, sans bouger durant 6 heures. Cela ne régularisera pas l’air entrant dans la maison, mais avec les informations obtenues, et la détection de la salle problématique, vous pouvez y remédier en installant un déshumidificateur.

Gérer votre espace de vie

hygrometre

C’est une mesure à prendre à chaque fois que vous avez constaté que votre foyer contient un taux d’humidité très élevé. Ajouter des meubles, c’est aussi une marque de confort, changer ou régler vos climatiseurs et ventilateurs, ou opter pour un déshumidificateur, un appareil qui lutte contre la sècheresse, afin de temporiser l’atmosphère intérieure de la maison.

Le choix de l’appareil doit être en fonction de l’espace à gérer. Dans un grand bâtiment industriel, on peut utiliser un ventilateur VMC qui se place dans le couloir, et se charge de régulariser l’humidité dans tout le bâtiment, dont la marque TROTEC est bien adapté. Pour un appartement, on peut solliciter les œuvres de Dyson, pour la voiture, on a EasyHome ou THEO, et pour la chambre à coucher, on a Darty qui reste silencieux.

 

Utiliser un bon appareil de mesure

A chaque test que vous effectuez, n’oubliez pas de remettre le compteur à zéro pour ne pas fausser le diagnostic. Posez le dispositif sur un endroit stable, sur une table, le bahut et sur l’armoire ou autres pour que les enfants ne l’atteignent pas. Vous attendez 6 heures comme sur le test, et vous aurez le résultat. Si vous utiliser un hygromètre et thermomètre à la fois, vous devriez avoir deux chiffres sur l’écran. La température sera en degré, et l’indication normal est de 16 degré en hiver tandis que 26 degré en été, au-delà de ces chiffres, vous devriez penser à effectuer quelques aménagements. Pour le taux d’humidité, vous avez moins de 40 % pour de l’air sec et plus de 75 % pour trop d’eau. Les marques d’hygromètres sont nombreuses, mais nous avons un résultat efficace avec AMIR et ThemoPro TP 55 ou TP 50.

Gérer votre espace intérieur n’est pas seulement une question d’esthétique et de design, mais aussi une mesure de prévention pour que tout le monde puisse rester en bonne santé. Mais pour ne pas arriver à faire un grand aménagement ou à changer de maison avant de construire, il faut tester les matériaux par l’humidimètre, un matériel crucial pour les gens de chantier.


A propos de l'auteur



Back to Top ↑